Bilou !

Il est possible de se présenter ici, c'est assez proche d'une discussion générale.
Avatar du membre
Lufia Lula
Koruldia Hunter
Messages : 83

Message non lu par Lufia Lula » ven. avr. 05, 2013 4:19 am

Tiens un ancien, bienvenu Joke.
J’espère que tes projets communautaires auront le succès mérité.

Même si le making et la notion de mérite ça fait 2, tu gardes confiance et ça c’est bien. Après je crois également au scénario qui distingue ceux qui veulent juste s’amuser de ceux qui cherchent à bosser sérieusement avec un investissement plus lourd.
~o~ Lufia Lula ~o~

Chaos17
Koruldia Warrior
Messages : 308
Localisation : France
Contact :

Message non lu par Chaos17 » ven. avr. 05, 2013 1:08 pm

Salut et bienvenue. :)
Image

Joke
Koruldia Hunter
Messages : 89
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par Joke » ven. avr. 05, 2013 6:37 pm

Lufia, je n'ai pas compris ton histoire de mérite ! = D Je verrais bien plusieurs contextes alors j'ai peur de me trouver à côté de ta plaque si je répond ! ^^
Image

Avatar du membre
KaYsEr
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 5056
Localisation : Londres
Contact :

Message non lu par KaYsEr » ven. avr. 05, 2013 7:15 pm

Ca fait sens je trouve, sur le making ce n'est pas le plus méritant qui récolte forcément le succès. Un minimum tout de même.

Toi par exemple tu es pour la créativité et tu as beaucoup apporté en tuto et idées, mais à coté de ça t'as moins de reconnaissance que certains qui n'innovent en rien mais qui brassent de l'air à faire des dramas, juste parce qu'ils parlent plus fort et plus souvent.
(l'ingratitude du making, j'ai connu ça dés les débuts)

C'est davantage du copinage et un phénomène de guilde façon MMORPG on dirait le making. Ca fait un moment que le centre du sujet n'est plus vraiment la création de jeux. Et pendant ce temps là à coté de ces pauvres logiciels japonais aux positionnements anachroniques, de gros poids lourds occidentaux étaient en train de naître, aujourd'hui ils dépassent en tous point n'importe quel RPG Maker. (sauf pour l’accessibilité, donc tant mieux >> au-revoir kévin ^__^)
Image

Griminy
Koruldia Hunter
Messages : 65

Message non lu par Griminy » ven. avr. 05, 2013 11:47 pm

Salut MON CHEF !

Joke
Koruldia Hunter
Messages : 89
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par Joke » sam. avr. 06, 2013 12:23 am

Bilou, fils !

Puisque ma venue inspire des pensées making, j'vais soulager de quelques axes fugaces ma p'tite tête de maker.
KaYsEr a écrit :Toi par exemple tu es pour la créativité et tu as beaucoup apporté en tuto et idées, mais à coté de ça t'as moins de reconnaissance que certains qui n'innovent en rien mais qui brassent de l'air à faire des dramas, juste parce qu'ils parlent plus fort et plus souvent.
(l'ingratitude du making, j'ai connu ça dés les débuts)
La reconnaissance, le mérite, je ne m'en occupe simplement pas.

Pour l'ingratitude du making, je ne la connaissais pas à mes débuts, au contraire j'étais bien servi dans la chaleur de Relite, et les délires de la ligue des makers extraordinaires. On reconnaissait et respectait bel et bien le travail de chacun (sur Relite, tout du moins).
C'est avec le temps, mon retrait, le simple fait que je ne make que ultra rarement, et dans le mystère... que la reconnaissance, je l'ai peut-être perdue ? Je n'en sais fichtre rien, comme je l'ai dis, je ne m'en occupe pas. ^^

Au lieu de la reconnaissance, ou du mérite, si je dois avouer le vecteur principal qui me faisait progresser dans la création, et suscitait alors mon intérêt, c'était plutôt la fierté, et non la mauvaise ! D'autant plus qu'être fier sans complexe, c'est bien mieux qu'un complexe de fierté !
Ça m'arrivait toujours, et encore, de ne plus être fier du tout au terme de mes réalisations, par non-satisfaction, jusqu'au dégoût.
Mais le temps de la réalisation, et juste l'instant d'après... On peut être fier de créer ! On ne part de rien, et l'on matérialise son imagination grâce à des outils qui n'ont l'air de rien. Si on mesure la chose, on peut se sentir fier de créer n'importe quoi avec n'importe quoi. C'est presque un plaisir paternel ! x)

C'est cet éveil qui manque peut-être aux makers d'aujourd'hui, la fierté d'être le papa d'un jeu, d'une ressource, d'un rien. Je crois me rappeler qu'à l'époque les gens s'amusaient bien d'avantage à créer, même des choses ridicules et moches. Mais aujourd'hui, c'est difficile d'être "content" au regard des cassages de dent à chaque présentation. On ferait mieux de s'encourager généreusement pour raviver cette flamme.
Ma propre fierté se serait certainement éteinte rapidement si je n'avais pas trouvé la Relite qui m'a soutenu et encouragé grâce à bien des commentaires chaleureux. Une communauté comme elle a pu avoir un impact sur mon parcours, ma mentalité, alors je reste persuadé qu'une communauté bien faite peut avoir un impact positif sur la créativité/productivité de ses membres. Sachant que la communauté... c'est les membres. C'est donc à chacun d'avoir un impact positif sur chacun ! (Et ainsi naquit le monde des bisounours !)

Ensuite pour ce qui est du mérite, je m'en fous du mien, (Excepté quand j'avais 13, 14, 15 ans où l'âge donne un sens au mérite !) mais je ne me moque pas de celui des autres. La reconnaissance de la valeur du travail, de la recherche, de ce qu'on veut, ça dépend de tout un chacun... Mais est-il possible de l'encourager ? Un mec qui essaie de sortir du lot, ou simplement de débuter dans un domaine... Il faut peut-être l'encourager, lui rendre un minimum son travail, rien que par solidarité Making. Cette mentalité est rare, mais je l'ai connue et encouragée à l'époque. C'est sans doute ce dont a besoin un maker pour être fier de lui-même, et donc avoir plus de confiance, plus d'initiative.

Pour ceux qui pensent que l'exigence en making n'a de sens que pour les makers eux-même, tandis que les joueurs ne distinguent pas un travail personnel et un RTP. Je dis "OUI !" ça ne regarde effectivement que les makers, et c'est une part du travail de la communauté making, se rassembler en croisant des principes inhérents à nous-mêmes.

Un autre vecteur de motivation, qui a même été celui de mon tout premier pas dans le making, c'est "Montrer l'exemple".
C'est très prétentieux, mais j'assume. Je ne le dis pas pour dire "Je suis un exemple", mais pour revendiquer la volonté propre de "Montrer l'exemple".
Quand j'ai vu ce qu'il se faisait dans le making, en 2003, j'me suis dis "Aaarg, mais attendez !! Personne ne fait ses graphismes lui-même ?? Vous utilisez les panoramas comme ça, avec le potentiel que ça a ??" J'me suis tout de suite dit "Il faut que je montre ce qu'on peut faire, regardez le vrai potentiel de RPG Maker !".

Je ne sais pas si ce genre de mentalité est mal vu, mais pour ma part si je voyais débarquer de nouveaux gens avec cette mentalité, je serais plutôt content ! C'est loin du "Je montre que je suis très fort", c'est plutôt : "On peut faire ça, je le fais, je vous y encourage !". Et pour deux personnes à potentiel équivalent, ça fait pourtant deux extrêmes dans la manière de penser.

L'idée de "montrer l'exemple" peut induire un comportement positif, et permet de devenir un élément moteur dans une communauté.

C'est pour ça que j'avais commencé mes tutoriels, parce que je voulais montrer un minimum ce qu'on peut faire de plus que le supposé, donner quelques idées pour le faire.

Ensuite il ne faut pas perdre de vue la grande motivation qui réunit le tout : Le plaisir. Ne jamais oublier le plaisir, et savoir le partager !
La création de jeu-vidéo est un large éventail de qualités possibles à exercer, RM permet de s'abstenir de toute les avoir, et ainsi exercer avec plaisir celles que l'on veut, sans être handicapé par l'absence des autres (remplacées par les possibilités du logiciel).
Bref, faire un jeu avec RM, c'est simplement un jeu ! Alors il faut savoir jouer avec RM, se taper des délires avec, ou expérimenter des choses plus sérieuses, on peut tirer tous les plaisirs de la création avec !

Bref, vous en savez un peu sur ma philosophie, maintenant.
Bilou !
Image

Darxenas
Koruldia Divinity
Messages : 4990
Localisation : Mulhouse, France

Message non lu par Darxenas » sam. avr. 06, 2013 8:52 am

Ah bah putain... là, je suis scotché. Gros +1. J'aime bien cette mentalité, j'adhère carrément !

Raytwo-x
Koruldia Master
Messages : 2041

Message non lu par Raytwo-x » sam. avr. 06, 2013 11:15 am

Joke a écrit : Je ne sais pas si ce genre de mentalité est mal vu, mais pour ma part si je voyais débarquer de nouveaux gens avec cette mentalité, je serais plutôt content ! C'est loin du "Je montre que je suis très fort", c'est plutôt : "On peut faire ça, je le fais, je vous y encourage !".

Bref, vous en savez un peu sur ma philosophie, maintenant.
Bilou !
Tiens, le "On peut faire ça, je le fais, je vous y encourage", ça me fait un peu penser au comportement de Kayz quand je suis arrivé ici il y a presque 3 ans... Et j'avoue que ça a été certainement un facteur déterminant à ce que je suis capable de faire aujourd'hui
( Même si au fond je sais pas faire tant de choses que ça et que je suis certain qu'on me chante trop de louages ^^' )

Biloutre !

Avatar du membre
KaYsEr
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 5056
Localisation : Londres
Contact :

Message non lu par KaYsEr » sam. avr. 06, 2013 1:27 pm

Wi voilà Joke, après j'ajouterai juste une précision, par le mérite j'entendais surtout que les efforts sont pas forcément "récompensés" dans ce milieu. Sans doute que je donne une mauvaise définition au mérite mais pour moi ça a donc ce rapport avec la ténacité.

Après oui, être fier de soi (pas la fierté mal placé mais juste l'amour-propre) c'est primordial pour continuer.
C'est certain que lorsqu'on est fier de sa progression, qu'on est encouragé etc, là on veut continuer.
Quand j'avais ouvert la section game-making (en mode un peu "premier jet" comme la BC actuelle) j'avais tapé un Edito qui me semble défendre les mêmes convictions : http://www.koruldia.info/viewtopic.php?t=1027

Après, le problème c'est que le making reste une niche, et qu'il a tendance à attirer les mêmes profils de personnes vers lui (en dehors des scripteurs ou graphistes de passion).
Par le passé (avant RM XP) il y a eu des booms de créativité comme tu dis, ok tu fais également remarquer qu'au tout début ce n'était pas le cas :
Quand j'ai vu ce qu'il se faisait dans le making, en 2003, j'me suis dis "Aaarg, mais attendez !! Personne ne fait ses graphismes lui-même ?? Vous utilisez les panoramas comme ça, avec le potentiel que ça a ??"
Bah y avait moi quand même ho :dent: et avant 2003 niarf...
(map en image de synthèse perso qui plus est, El Diablo juste ensuite il s'est quand même contenté de ripper celles de FF7 même si c'était assez pertinent)

Tout ça pour dire qu'il me semble qu'à l'époque, quelques bricoleurs motivés et ingénieux étaient tout simplement stimulés par RM2k, car on avait tous la même version (pareil après avec le 2003, pour le peu de différence on va pas chipoter) donc on était logé à la même enseigne et il y avait une sorte de compétition saine pour repousser les limites du truc, c'était stimulant que RM soit limité, et on s'amusait un peu à faire nos ptits exploits/découvertes.
(bon ce comportement donnait pas de vrais jeux pour autant non plus haha ^^)

Mais je veux dire qu’on avait les mêmes règles, le même équipement quoi. Quand tu fais une course de formule1 c’est le pilote qui fait bien plus la différence que la bagnole. A cette époque c’était un peu ça, désormais t’as des tas de bagnoles différentes et certains trafiquent les moteurs etc, donc cette compétition n’a plus la même tronche. (et c’est pas une mauvaise chose, d’ailleurs les RM sont désormais très loin d’être des F1, c’est devenu des brouettes perdues sur un circuit bourré de monstres du bitume ^__^)
Image

Joke
Koruldia Hunter
Messages : 89
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par Joke » sam. avr. 06, 2013 3:05 pm

@Darxenas : Merci ! Content d'avoir un adhérent à mes pensées, si moi et Kayser on arrive à s'en faire assez, on aura notre p'tite armée pour reconquérir le making ! >=D
KaYsEr a écrit :Wi voilà Joke, après j'ajouterai juste une précision, par le mérite j'entendais surtout que les efforts sont pas forcément "récompensés" dans ce milieu. Sans doute que je donne une mauvaise définition au mérite mais pour moi ça a donc ce rapport avec la ténacité.
Oui, c'est bien ce que j'avais compris en fait. ^^ C'est pour ça que j'ai parlé de reconnaissance, en perdant la notion d'encouragement, d'appréciation du détail, chacun ne "récompense" plus autrui, et plus personne n'est "récompensé".
KaYsEr a écrit :Quand j'avais ouvert la section game-making (en mode un peu "premier jet" comme la BC actuelle) j'avais tapé un Edito qui me semble défendre les mêmes convictions : http://www.KoRuLdiA.info/viewtopic.php?t=1027
Ah tiens, j'avais déjà lu ton édito un jour ! ^^ C'est une version un peu moins optimiste que mes propos ! Il faut de la conviction, de la fougue, un brin de folie ! Mais quand je l'ai lu j'ai très bien compris le fond de ta pensée. Ça fait aussi parti de mes intentions pour la BilouCorp finale, faire un petit nid bien chaud en espérant qu'il y ait des makers plus ou moins satellites comme toi et moi qui chercheraient un endroit où on mesure et encourage à juste niveau les efforts et la volonté dans la création.

J'ai aussi fait une déclaration d'AMOUR (<=url) sur le palais du making. Ça peut t'intéresser ! Ça complète bien mon récit précédent avec une autre notion fondamentale : "L'amour" dans le making, une autre valeur à vivre et partager !

Que ce soit ton édito, mon message de tout à l'heure, ou celui sur LPDM, je pense qu'on sait tous les deux que nos propos n'ont pas un véritable impact, c'est comme un pet dans le vent. Mais si l'on applique nous-même au jour le jour ce que l'on veut voir s'appliquer autour de nous, y'a moyen d'influer positivement sur les autres.
Après, le problème c'est que le making reste une niche, et qu'il a tendance à attirer les mêmes profils de personnes vers lui (en dehors des scripteurs ou graphistes de passion).
Je pense simplement qu'il en dépend de la manière de traiter les nouveaux makers. A l'époque, et encore aujourd'hui, on avait beaucoup de jeunes qui venaient, et les administrateurs/modérateurs agissaient souvent comme des tuteurs, à venir taper sur les doigts, calmer les mauvais comportements, etc. Bref, si les profils sont semblables aujourd'hui, c'est peut-être un peu parce que les administrateurs/modérateurs eux-même ne se démarquent pas du lot, ni ne sévissent peut-être pas assez, ainsi les nouveaux makers adoptent simplement le comportement des autres, alors qu'on peut avoir un meilleur comportement.
Je pense aussi qu'il manque des projets phares pour inspirer la communauté. Des projets qui vendent du rêve. Koruldia vend du rêve, et pourrait être un bon projet phare... mais c'est d'un niveau si complexe que personne ne va se dire "Allez, je vais faire pareil !", surtout qu'il faut savoir donner les clés pour permettre aux gens d'aller dans ta direction.
KaYsEr a écrit :Bah y avait moi quand même ho :dent: et avant 2003 niarf...
(map en image de synthèse perso qui plus est, El Diablo juste ensuite il s'est quand même contenté de ripper celles de FF7 même si c'était assez pertinent)
Hélas je ne connaissais pas Koruldia à l'époque ! Je connaissais "Eye of Mondo" comme "référence", qui pour moi n'était pas vraiment une référence. Aëdemphia ne payait pas de mine non plus, j'ai juste connu la démo d'un projet étranger qui déchirait pas mal avec que des décors en panorama, dessiné au crayon, colorié à la main ou sur l'ordi dans des tons pastel/aquarelle. Bref, un mec qui avait tout compris. A l'époque je voyais surtout "la méthode de la panoramisation" qui consistait à screener sa map de RIP/RTP, et en faire un panorama en rajoutant plein de "densité +/-" ou filtres pour que ça ait l'air plus beau.
KaYsEr a écrit :Par le passé (avant RM XP) il y a eu des booms de créativité comme tu dis, ok tu fais également remarquer qu'au tout début ce n'était pas le cas (...) Tout ça pour dire qu'il me semble qu'à l'époque, quelques bricoleurs motivés et ingénieux étaient tout simplement stimulés par RM2k, car on avait tous la même version (pareil après avec le 2003, pour le peu de différence on va pas chipoter) donc on était logé à la même enseigne et il y avait une sorte de compétition saine pour repousser les limites du truc, c'était stimulant que RM soit limité, et on s'amusait un peu à faire nos ptits exploits/découvertes.
(bon ce comportement donnait pas de vrais jeux pour autant non plus haha ^^)

Mais je veux dire qu’on avait les mêmes règles, le même équipement quoi. Quand tu fais une course de formule1 c’est le pilote qui fait bien plus la différence que la bagnole. A cette époque c’était un peu ça, désormais t’as des tas de bagnoles différentes et certains trafiquent les moteurs etc, donc cette compétition n’a plus la même tronche. (et c’est pas un mauvaise chose, d’ailleurs les RM sont désormais très loin d’être des F1, c’est devenu des brouettes perdues sur un circuit bourré de monstres du bitume ^__^)
Les limites des premiers RM étaient très motivants, car on voyait tout le monde se cogner aux barrière, on cherchait tous à les contourner. C'est pour ça que je m'amuse encore à programmer sur RM2003, car c'est nettement plus amusant de dépasser les limites du logiciel, que de dépasser ses limites personnelles en script.
Mais il n'y a rien à découvrir des nouveaux RM ? On sait copier/coller des scripts et ça fait de jolis systèmes, mais qu'en est-il du game-concept, du game-play, des graphismes ? On peut encore faire plein de choses géniales à découvrir avec RM ! Rien qu'en script et graphisme, il y a tellement moyen de faire des folies.

Pour finir la comparaison avant/maintenant, j'ai aussi remarqué une baisse énorme de délire dans le making. On voit bien quelques jeux humoristiques, mais des projets pour le délire, le fun, son amusement propre et celui des autres, ça s'est bien raréfié ! Comme quoi RPG Maker et les communautés ont perdu un peu de leur aspect "terrain de jeu".

Bilou !
Image

Darxenas
Koruldia Divinity
Messages : 4990
Localisation : Mulhouse, France

Message non lu par Darxenas » sam. avr. 06, 2013 3:51 pm

Joke a écrit :@Darxenas : Merci ! Content d'avoir un adhérent à mes pensées, si moi et Kayser on arrive à s'en faire assez, on aura notre p'tite armée pour reconquérir le making ! >=D
Ah bah oui écoute, je me joins à vous avec plaisir (si ce n'est pas déjà fait ici). Mais par contre, Kayser reste mon sensei en la matière. =p

Il y a une chose assez curieuse d'ailleurs, plus je lis un peu ce que se dit (ou du moins écrit) ici, plus je me rends compte que vous semblez très similaires - toi et Kayser - du point de vue de la mentalité. Je pense donc qu'on ne peut que s'entendre étant donné qu'il insuffle déjà pas mal de ces choses là sur la communauté ; il faut donc comprendre que c'est quelque chose qui semble familier et rassurant - venant de toi - d'ailleurs.

C'est très important tout ça, les valeurs humaines et l'état d'esprit. On a réellement besoin de personnes comme ça pour que le reste puisse continuer à tourner.
Ray a écrit :Tiens, le "On peut faire ça, je le fais, je vous y encourage", ça me fait un peu penser au comportement de Kayz quand je suis arrivé ici il y a presque 3 ans... Et j'avoue que ça a été certainement un facteur déterminant à ce que je suis capable de faire aujourd'hui
( Même si au fond je sais pas faire tant de choses que ça et que je suis certain qu'on me chante trop de louages ^^' )
Mais non, faut pas dire ça. Il faut avoir et garder confiance en soi (sans attendre l'exagération de la Sorcière du Centre à se surestimer de ses capacités, pour au final, atteindre un niveau et une réputation à la hauteur de sa connerie). Le mieux, toujours, c'est de rester humble et digne ma loutre.

Chaos17
Koruldia Warrior
Messages : 308
Localisation : France
Contact :

Message non lu par Chaos17 » sam. avr. 06, 2013 4:05 pm

Pour réformer le making comme vous le souhaitez : il faut instruire et pour que quelqu'un s'instruit, il a besoin d'accéder à l'information. Je n'ai vu que Rpg Créative qui a fournit une jolie panoplie de tutoriels sur l'utilisation (de A à Z) du RGSS et de Rpg maker XP & Vx mais par contre rien sur les graphismes. Alors si vous souhaitez voir plus de jeux customs, il faudra commencer par rédiger des tutoriels parce que par exemple je n'ai trouvé que des tutoriels en anglais qui m'ont appris à faire du parallax (voir mon site de ressources pour plus de détails). Si vous espérez qu'un utilisateur lambda de Rpg maker va lui même chercher sur Google... autant allumer un cierge à l'église car vous avez du le remarquer que très peu le font.

Puis enfin, je pense que ce qu'il manque surtout aux communautés de Rpg maker françaises ce sont des "joueurs". Si personne jouent aux jeux, alors il y aura moins de gens qui voudront créer. Même à l'époque de Rm 2003, d'après ce que j'ai lu, les amis des créateurs qui étaient d'autre créateurs eux même jouaient aux jeux de leur amis. Ce qui a notamment lancé, à l'époque, des polémiques sur la partialité des jurés lors du concours des Alex d'or à quelque reprise. Toutefois, ce qu'il faut retenir, c'est qu'il y avait peut être plus de monde qui jouaient que maintenant, d'où la production de jeux de tout genre même à caractère humoristique qui pouvaient remporter un peu de succès.
Image

jeremymartin81
Koruldia Warrior
Messages : 366
Localisation : France, Tarn (81)
Contact :

Message non lu par jeremymartin81 » dim. avr. 07, 2013 9:07 pm

Oh, honte à moi, j'ai oublié de souhaiter la bienvenue à un nouveau ! C'est pas possible, ça, généralement je me connecte tous les jours, et à chaque fois que je m’absente pour plusieurs jours je rate l'arrivée d'un nouveau...

Bienvenue parmi nous, Joke ! Allez, tiens, voici 10 Korulz de ma part pour me faire pardonner (profite bien de moi tant que c'est le soir et que j'ai la tête dans le cul). J'espère que tu vas te plaire parmi nous (ouah, je sors tout le temps cette phrase lorsqu'un nouveau arrive, 'faudrait que je pense à changer le disque :dent: ).



HS : Comme vous avez sans doute pu le voir, j'ai changé ma signature en attachant mon compte au PlayStation Network japonais (que j'ai réussi à faire marcher sur le site français alors que les deux PlayStation Store sont totalement différents...). Désolé si j'ai mis Korulimbo dans le ID, je pensais qu'on pourrait le changer par la suite, alors s'cuse-me Kayser-san pour avoir enfreint la loi du copyright.

Avatar du membre
irie
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 1406
Contact :

Message non lu par irie » lun. avr. 08, 2013 11:45 am

Bienvenu à toi Joke.
Un ancien du making qui tend vers de nouveaux horizons. :bravo:
チョコレイト・ディスコ♥

Joke
Koruldia Hunter
Messages : 89
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par Joke » lun. avr. 08, 2013 7:11 pm

Ah, merci, jeremy ! (ou martin.. WUT!) Tu as pitié de me voir à poil ? Je tacherais d'arrêter l'exhibitionnisme un jour ! :music:

@Chaos17 : Le type "RPG" même se perd, tu peux croiser n'importe quel jeune dans la rue, la plupart ne sauront pas ce que c'est, et ne connaitrons aucun exemple autre que Pokémon... C'est révoltant ! Parmi les makers également il y en a qui n'aiment pas jouer... Un maker a fait une réflexion à un autre comme quoi "A part Pokémon, aucun jeu ne ressemble à un jeu RPG Maker...", quand on entend ça... Le deuil pour la culture vidéoludique !

Pour faire des joueurs de jeux RM, il faut donner envie, aussi. Il faut aussi avoir une vue claire sur la production des makers... Et c'est sans doute un des plus gros point faible du making, les présentations sont éparpillés sur plein de forums, mais pour se faire une vue d'ensemble des projets jouables, c'est la croix et la bannière. (BilouCorp compte y remédier. : ) )
Image

Chaos17
Koruldia Warrior
Messages : 308
Localisation : France
Contact :

Message non lu par Chaos17 » mar. avr. 09, 2013 1:21 am

C'est vrai qu'il manque un site vitrine tel que Rpgmaker.net version fr.
Si vous en créez un jour, je vous conseil très sincèrement d'automatiser une maximum les tâches qui peuvent s'avérer à être difficile à tenir sur le long terme.

Si ça t’intéresse, j'ai justement écrit sur le site anglais et j'ai tenté d’analyser brièvement son fonctionnement.
http://www.koruldia.info/viewtopic.php?p=42517#42517
Image

jeremymartin81
Koruldia Warrior
Messages : 366
Localisation : France, Tarn (81)
Contact :

Message non lu par jeremymartin81 » mar. avr. 09, 2013 9:11 pm

Joke a écrit :Ah, merci, jeremy ! (ou martin.. WUT!)
Non, non, c'était bien Jérémy ^^ L'air de rien, alors que certains en ignorent l’existence, le nom de famille Martin est le plus utilisé en France, devant Dupont !

Avatar du membre
KaYsEr
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 5056
Localisation : Londres
Contact :

Message non lu par KaYsEr » mer. avr. 10, 2013 12:58 am

Ha bah je comprends bien ta position Joke, étant donné que j’en ai une très proche.
Il y a peu j’étais sans doute encore plus proche, mais je n’ai pas pu m’empêcher de voir ça d’un œil un peu plus global en oubliant ce côté un peu « bulle ». (surtout concernant les commu non anglophones telles que celle dont Chaos17 nous parle)

Le making est nait de restrictions. (dont a émergé une accessibilité amenant des paresseux ou au mieux des personnes qui prennent ça avec grande légèreté/amusement… :p)

La première restriction est technique. (jeux simples, technologie 16 bits, encadrement etc…)
La deuxième concerne le type de jeu qu’il abrite : majoritairement RPG, JRPG pour être précis.
Et enfin… La troisième est une restriction « concurrentielle », comprendre par là qu’il n’y avait que Enterbrain (enfin ASCII à l’époque) sur le coup, donc terrain libre.

Le problème c’est quoi de nos jours ? Bah qu’aucune de ces restrictions n’est plus d’actualité.
(et encore je n’en ai cité que 3 grandes, mais elles induisent d’autres petites restrictions diverses)
Les concurrents ont parfois des technologies de ouf, n’en sont pas moins « relativement accessibles » pour peu qu’on se positionne + pro (donc qu’on soit près à bosser pas mal), et peuvent permettre une multitude de types de jeux sans limitations. Enfin la concurrence pousse à ne pas stagner.

Si RM a été utilisé par certains (dont nous ^__^) à l’époque c’était faute d’autre chose de disponible, donc certains profils pas forcément fait pour s'adorer, se sont retrouvés ensemble avec des positionnements complètement opposés.
(Mais bon... avec une nette dominance de profils attirés par l'accessibilité avant tout, et c'est là qu'est le noyau du problème)
:stupide:
Je crois que « réformer » le making reste donc assez improbable de par ses origines même, et donc le profil dominant qu'il attire.

Alors… Bah en fait je crois que ça va se faire « tout seul ». Une sorte de transformation progressive.
Certains désabusés un peu trolleux se sont périodiquement amusés à dire « wohoho le making se meurt », bah en fait… Oui le making va mourir. Il ne s’agira pas des gens (bawé) ni des logiciels (quoi que ça finit par devenir trop obsolète). Mais le positionnement making (particulièrement non anglophone, et particulièrement francophone mouarf ^___^) n’est pas taillé pour survivre encore longtemps compte tenu des grandes évolutions techniques et sociales qu’on se mange depuis la nouvelle décennie 2010.

Imaginer que le making sera encore là à l’aube de la décennie prochaine, c’est faire preuve d’un sacré optimisme. Il pourra être là, mais diffusé dans quelque chose de plus global et varié. Ca aura perdu cette forme actuelle, et comme toute chose relativement lente on pourra ne pas ressentir que quelque chose a disparu, d'ailleurs en l’occurrence ces disparitions seront positives.

Et puis après tout... Le making d'autrefois, lui il est bien mort vers 2005 (l'ambiance, la créativité, les projets humoristiques communs et j'en passe tellement). On ne s'en est pas rendu compte vu qu'on était dedans en temps réel.

C'est comme augmenter la température de l'eau alors qu'on se trouve déjà dans le bain, on se rend beaucoup moins compte que c'est trop brûlant. Pour la prochaine étape ça risque par contre de foutre suffisamment de degrés supplémentaires dans l'eau pour qu'on ne puisse l'ignorer, mais cette fois-ci la conclusion devrait être plus positive et nous amener vers d'avantage de créativités.
(bon bah certains devront chercher d'autres lubies passagères niarf :p, ou jouer à MineCraft oui c'est vrai j'oubliais...)
Image

Avatar du membre
Rikov
Koruldia Gold Soldier
Messages : 199

Message non lu par Rikov » jeu. avr. 11, 2013 3:39 am

Bienvenu Joke.
Pour le reste j'ai com sur l'autre topic Bilou Corp histoire de pas écrire 2 fois les mêmes choses.

Joke
Koruldia Hunter
Messages : 89
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par Joke » jeu. avr. 11, 2013 4:36 pm

Je pense que la seule chose qui pourrait tuer le making à petit feu, c'est le pessimisme omniprésent des anciens du making dont Kayser même est cruellement contaminé ! ^^ Le pessimisme fait mal partout, il transforme l'encouragement en découragement.

Est-ce les Indies d'aujourd'hui qui ruinent le making en choisissant d'autre moyens de création ?
Probablement pas, car ils n'ont JAMAIS choisi RPG Maker ! Qu'ils ne le choisissent pas plus aujourd'hui qu'hier ne change rien !

D'un point de vue "jeu indépendant", il est évident que RPG maker est au plus bas... (Et encore, un bon jeu RM peut dégommer 100 mauvais jeux Indie)
Mais il en a toujours été ainsi, dès la première version, il existait déjà de gros logiciels permettant de faire des jeux en 3D temps réel et d'autres outils pour faire des jeux, bien plus puissant que RPG Maker.

Mais ce qui a démarqué RPG Maker, et lui a permis d'avoir tant de communautés satellites, et nous a permis DU FUN avec, tu l'as souligné comme étant un résultat de différents facteurs, mais c'est le facteur même de tout ce qui fait RPG Maker : C'est l'accessibilité.

Ce n'est pas parce que RPG Maker est restreint qu'il est accessible, c'est parce qu'il a toujours visé l'accessibilité qu'il a toujours été restreint !

Qu'est ce qui fait que l'accessibilité rend l'intérêt de RPG Maker toujours actuel ?

C'est difficile pour tous les programmes actuels encore aujourd'hui de donner autant d'accessibilité que RPG Maker ! Ce serait mentir de dire que les autres programmes soient difficilement accessible, n'importe qui pourrait les utiliser aussi, mais pas avec une rapidité d'adaptation aussi grande !

Ce n'est pas parce que RM était en 16 bit qu'il était plus accessible, au contraire, il est encore plus accessible aujourd'hui maintenant qu'il n'y a plus de notions de limite de couleur, etc. Les versions d'aujourd'hui permettent toujours à n'importe qui de faire n'importe quoi en s'amusant, comme des projets communautaires.

Aujourd'hui comme hier, RPG Maker permet à n'importe qui de se dire "Je vais faire un jeu moi-même !". Je ne vous l'apprend pas, à vous, mais je suis certain qu'un bon nombre de personne hors-making ne l'a pas encore appris !

RPG Maker reste le choix n°1 pour un graphiste ou scénariste quelconque voulant faire un jeu sans jamais avoir touché à un programme ni avoir jamais programmé. C'est pourquoi RPG Maker réunit tant de personnes différentes, car il est ouvert à tous, n'importe qui peut réaliser son rêve à sa manière, et c'est une qualité qu'on ne peut lui retirer.

Tu donne RPG Maker à un gosse de 7 ans, le jour même il a fait une map jouable avec des PNJ qui disent n'importe quoi !
Tu donne le même RPG Maker à un mec qui est simplement doué, même pas expérimenté, il a la possibilité de faire un jeu de fou !
On ne peut pas en dire autant de tous les autres programmes.
Pour la plupart des anciens, faire des jeux, ce n'est plus "magique", mais pourquoi cela ne le serait-il pas pour les nouveaux ?
RPG Maker EST magique !
On ne montre pas encore assez bien quelle magie peut en sortir, c'est tout !

Par ce simple fait, RPG Maker sera toujours digne d'intérêt !

Mais c'est bien beau de savoir qu'il est super accessible de créer un jeu avec RPG Maker !
Mais quel intérêt de savoir ça, si on ne sait pas quel genre de jeu on peut faire à partir de rien ?


On ne peut pas faire n'importe quel type de jeu avec RPG Maker (Du moins, pas n'importe qui !)
Alors qu'est ce qui peut inspirer quelqu'un pour qu'il fasse un type de jeu pour lequel RPG Maker sera le choix numéro 1 ?


Il est possible que la notion de "RPG" seule fasse cruellement défaut aujourd'hui !
Les gamers d'aujourd'hui eux-même ne savent pas mieux identifier le type "RPG" autrement qu'en l'associant à "Pokémon" !

Une force chez les premiers RPG Maker, c'est qu'ils étaient à l'époque de la nostalgie NES, la nostalgie des anciens RPG, c'était alors le boom d'une tentative de renaissance des jeux d'enfance ! C'était un rêve de pouvoir faire un jeu tel qu'on les aimait avant, et effectivement, le fait que c'était des jeux NES, déjà très épurés, ça ne faisait pas reculer les gens qui pouvaient se dire "Ça ne doit pas être si difficile !" (On regarde un jeu aujourd'hui, on ne risque pas de se dire "Je vais faire pareil tout seul moi aussi !")

Aujourd'hui, cette inspiration des jeux NES est morte !
L'inspiration d'antan, c'était les jeux d'antan, alors quelle devrait être l'inspiration d'aujourd'hui ?

Le "style RPG" est-il vraiment perdu ? N'y a-t-il pas un moyen de faire redécouvrir ce style aux jeunes, et rappeler les anciens à le faire renaître ? Ou simplement même, montrer qu'avec cette même structure de jeu, on peut sortir largement des limites du style "RPG" et faire des jeux originaux qui n'ont rien de RPG, tout en gardant la structure "2D - Map - PNJ" ?

Comme j'ai dis, les jeux pros ne risquent pas d'inspirer des jeux RM, pas plus que les Indie qui font eux-aussi des choses difficilement accessibles à RPG Maker !

Alors si les anciens jeux, qu'on oublie d'avantage chaque jour, ne peuvent plus être les sources d'inspiration actuelles, c'est aux jeux RPG Maker eux-même d'être source d'inspiration, par leur qualité, leur originalité, leur beauté, leur FUN SANS LIMITE !

Les jeux RPG Maker d'aujourd'hui doivent s'ajouter aux sources d'inspiration, et c'est à la communauté Making elle-même de promouvoir ces jeux !

Troll volontaire : Avant de promouvoir ces jeux, il faut qu'ils existent...

Question : Vous trouvez que les jeux RPG Maker d'aujourd'hui inspirent beaucoup ?

Pour ma part je ne vois rien de bien intéressant !

Moi, qui ait le nez dans le making depuis dix ans, je ne vois rien de concrètement intéressant aujourd'hui ?
Alors un internaute lambda, un Indie, ou même un maker, verrait-il des choses intéressantes dans le making ?

Pourquoi je ne vois rien de bien intéressant ?

Il y a trois raisons possible à cela :

- Qu'il y ait effectivement rien de bien intéressant, que trop peu de maker aujourd'hui relève le défi de faire un jeu qui se démarque et qui soit de qualité ! (J'exclue Koruldia TKT !)

- Qu'il y ait une visibilité si pauvre sur la production du making actuel (trop de forums dispersant leur contenu sans créer de points de repère, ni même de référencement correct) qu'il me soit impossible de repérer les projets intéressant.

- Des projets intéressant ne semblent pas être aussi intéressant qu'ils en ont l'air.

Je crois plutôt qu'il y a aujourd'hui une combinaison des deux !
Si un maker aujourd'hui bosse effectivement sur un jeu très intéressant, il n'a pas mieux qu'une poignée de forums en pagaille pour faire connaître son jeu, et donne des news.
S'il y a une mauvaise visibilité sur la production, que l'on ne peut pas écumer une base de donnée pour y voir des choses intéressante, personne ne va accorder beaucoup d'intérêt à RPG Maker.

Pour le dernier point, il me semble que les makers "vendent" mal leurs jeux, qu'ils ont du mal à capter l'attention et alimenter leurs présentations avec des news qu'ils voudraient "croustillantes".

Ça manque de peps, d'audace, de confiance, de motivation, de fourberie... Et je reviens sournoisement sans précédent au premier point que j'ai souligné, le plus ravageur : Le pessimisme omniprésent qui contamine le making !

Alors, quand je prends du recul sur ma vision propre du making, à moins qu'elle ne soit parfaitement erronée, je ne vois aucune raison d'être pessimiste, bien au contraire, je vois l'urgence de se bouger le cul et de montrer au monde ce qu'il est possible de faire avec RPG Maker ! Et que ça brille !

Et je n'ai fait que rebondir sur l'intérêt de RPG Maker... Mais qu'en est-il si les autres plateformes étaient pas beaucoup moins accessibles que RPG Maker aujourd'hui ?

Si on utilise un autre logiciel, devrons-nous être une communauté si différente pour autant ?

Il est difficile de concilier la bulle du making avec le vaste monde des Indie, c'est une question délicate à prendre avec des pincettes puisque ça peut tout casser !
Si on a confiance en l'intérêt et les capacités de RPG Maker, RPG Maker pourrait avoir sa place chez les Indies, et la fusion ferait une grosse poignée de polyvalence et de créations en tout genre. C'est déjà ce que l'on peut observer sur les forums actuels, il y a bientôt plus de présentations de projet Indie que de projet RPG Maker. Est-ce un mal ? Non, c'est bien d'être ouvert car on peut centraliser le tout et capter un même public et un même centre d'activité pour des programmes différents.

Je parle en général de "création vidéo-ludique francophone", même si je suis un "Maker", j'utilise les termes "Making, Maker" uniquement pour m'adapter aux forums actuels. Mais dans ma tête, je ne "Make" pas, je ne suis pas "un Maker", je suis un créateur de jeux amateur, j'encourage la création vidéo-ludique amatrice, et utiliser RPG Maker est un choix qui ne me fait pas entrer dans une catégorie fermée de créateur.

Mais selon moi, les rapports Indie-Maker c'est secondaire, si vous voulez de vrai making, faites-en !
Si vous voulez bien que le making Francophone sombre plus que le making Anglophone, relevez-le !
Si vous n'en êtes pas capables vous-même, encouragez ceux qui ont le potentiel, ce sont des exemples !

Mais dans tous les cas, je ne veux pas voir des têtes comme Kayser et Sylvanor faire des bilans pessimistes sur la création vidéo-ludique amatrice francophone, ils feraient bien mieux d'être des exemples !

A l'époque on ne reculait pas devant bien des limites, on voulait défoncer les limites du logiciel...
Et maintenant on recule alors que les limites viennent juste de s'effondrer ?
C'est maintenant qu'il faut avancer, bien au contraire, et défoncer nos propres limites !
Défoncer les limites de la création vidéo-ludique amatrice francophone !


Sans oublier qu'on peut s'éclater en faisant n'importe quoi !

LET'S SHOW OUR POWER !

Bilou !
Image