RPG Making (réflexions satiriques, perspectives...)

Encore mieux si ils tournent autour du développement de jeux vidéo !
Avatar du membre
KaYsEr
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 5091
Localisation : Londres
Contact :

Message non lu par KaYsEr » lun. avr. 16, 2012 4:52 am

Navrant tout de même comment certains peuvent presque caricaturer à ce point dans des raccourcis qui ne concernent que leurs cas.
Je peux pas en vouloir à certains de prendre des raccourcis de ce genre même si c’est désolant d’être mal compris, mais c'est vrai on a sans cesse des illuminés qui prédisent la fin d’un truc quand bizarrement ils y sont mal intégré.
(genre « ça m’arrange je suis dans la merde donc autant que le reste du monde partage ça avec moi » ^u^ mais ho c'est pas mon cas giarf)

Image
Ce genre de choses ont contribuées à façonner notre inconscient collectif culturel, d’autant plus qu’on y a accès très jeune.
(me souviens avoir lu cet album étant ptit alala)

En tout cas me concernant faut considérer 4 points :
  • 1 - Je n’annonce pas une fin au sens propre. (mais celle d'une tendance bien précise)
    2 - J’ai des arguments/exemples et ne défile pas dans les rues avec un gong.|^ o^).
    3 - C’est la première fois en 10 ans que j’abordais le sujet. (rien à voir avec la tradition « le making se meurt » semestrielle)
    4 - J’ai rien à gagner en disant ça...
Maintenant s’ils veulent me prendre pour une diseuse de bonne aventure je vois pas ce que ça change car à la base ces réflexions là je suis juste content de me les faire POUR MOI, tout comme les scripteurs dont parle Eswi, qui font parfois du bon boulot sans que personne n’utilise correctement les scripts... Ils sont juste contents de programmer même si ça ne sert à personne.

Et si vous trouvez ça stupide alors ayez une pensé pour le gars qui aime aller à la pêche pour se faire plaisir, j’en connais qui relâchent le poisson une fois pêché donc on ne peut même pas dire que ça lui est utile pour bouffer, nan il pêche et point barre il est content.
Moi pareil je réfléchi sur ce bordel car il m’intéresse (j'y suis depuis le début étant gosse quoi), et tant mieux si quelqu’un « s’en sert » étant donné que c’est publié tout comme cette quantité de bons scripts qu’on peut parfois trouver. (ok ce texte est assez planqué par contre mouarf)

Je ne suis pas à l’abri d’une erreur ou d’un manque de précision, mais une chose reste assez claire pour moi : les comportements issues de la culture making sont amenés à disparaitre d’ici quelques années.[spoiler]
...Minecraft, juste un timide petit ''début de la fin'' pour la culture making.
Oui c’est encore timide, ce n’est que le commencement d’un « genre » et ce qui tourne autour (et surtout le making lui est antérieur donc les anciens restent, seulement tout ce monde va vieillir), mais je pense surtout à ce qui va succéder aux MineCrafteries (le 2 ou ses clones et variantes etc), et si encore c’était tout...

Le jeu indé se spécialise et devient plus exigeant, et pas seulement techniquement. (les joueurs eux-mêmes ont leurs exigences qui gonflent)

Les personnes un minimum ambitieuses se tourneront naturellement vers ça, un moyen naturel de perdurer pour ceux qui en ont les capacités, ou osent se les donner. Pas de mort, juste de l'évolution.[/spoiler]Image
Image

Watchinofoye
Koruldia God Warrior
Messages : 818
Localisation : Encore instable
Contact :

Message non lu par Watchinofoye » lun. avr. 16, 2012 5:28 pm

On tourne en rond là, non ? ô_O
∞ Waye ∞

eswi
Koruldia apprentice
Messages : 6

Message non lu par eswi » lun. avr. 16, 2012 7:00 pm

Un sujet qui tourne en rond en rapport avec le making, faut voir ça comme un pléonasme.
A part quelques informations de plus concernant les raisons d’un essoufflement à venir, oui y a plus masse à dire.

Je crois juste Lufia que tu te focalises trop sur les mauvais gars du making, ceux qui enquiquinent le monde avec leurs mapping oldschool à tout va (comme ils savent rien faire d’autre) ou leur trip social qui fait en effet penser à un MMORPG qui aurait perdu toute son interface ludique en gardant juste le chat entre guildes.

Eux ils font pas du jeu vidéo, ils sont là pour brasser de l’air dans les tavernes et autres sections HS, tout comme ils auraient pu être dans un World of Warcraft. (ou en effet Minecraft qui est plus en accord désormais avec ce trip pour donner l’illusion de créer des trucs)

Faut pas généraliser le making à ceux là, à coté de ça il y de bons éléments, comme Rockmik qui a présenté son projet ici il y a peu ça donnera une idée. Le making ce n’est donc pas que des fumisteries à base de concours de screenshot fakés et autres dramas.
Image
Ce genre de choses ont contribuées à façonner notre inconscient collectif culturel, d’autant plus qu’on y a accès très jeune.
(me souviens avoir lu cet album étant ptit alala)
Lol moi aussi j’ai vu ça étant petit, pas la BD mais le DA, ce vieux fou m’avait justement marqué j’entends encore la voix du doublage.

Raytwo-x
Koruldia Master
Messages : 2041

Message non lu par Raytwo-x » lun. avr. 16, 2012 8:05 pm

Le plus épique sur la prédiction apocalyptique, c'est quand même le Alex qui se fait tabasser sur le gong, et le gigantesque "poster" avec les logos de Koru. :dent:

Zeus81
Koruldia apprentice
Messages : 28

Message non lu par Zeus81 » lun. avr. 16, 2012 8:12 pm

Pour revenir sur les jeux sans graphismes ni sons, y'en a de très connus qui sont les aventures textuelles.
Et rétorquer que le texte c'est des graphismes est assez ridicule.

Pour ce qui est du game design, euh les mecs réveillez-vous le game design c'est que de la théorie !
Et comment applique t'on un game design à un jeu ? Ben ouais en programmant, y'a pas de secret.
Les graphismes et le son c'est juste l'enrobage d'un jeu, parfois indissociable mais ça reste l'enrobage.
Votre discussion ressemble à une chasse à l'intru, surtout Giro à toujours plussoyer les copains en dépit du bon sens.

Sinon Kayzer ce qui est marrant dans ta prophétie c'est que tout le monde ici en parle comme si c'était un fait établi, aucunes objections ni nuances et les gens qui n'y croient pas sont des hérétiques !
Difficile de ne pas s'esclaffer devant ce spectacle.

:moue:

Giro Noden
Koruldia Divinity
Messages : 4619
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par Giro Noden » lun. avr. 16, 2012 8:25 pm

Ouh, j'avais pas remarqué le Alex (jolie incrustation), bon le logo Koru en revanche, c'était plus évident :p !
Giro

Avatar du membre
KaYsEr
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 5091
Localisation : Londres
Contact :

Message non lu par KaYsEr » lun. avr. 16, 2012 9:12 pm

Pour ce qui est du game design, euh les mecs réveillez-vous le game design c'est que de la théorie !
Et comment applique t'on un game design à un jeu ? Ben ouais en programmant, y'a pas de secret.
Wep, le mec qui a créé le game design du monopoly, il avait besoin d'un programmeur pour concrétiser la chose. (et la base du RPG >> un jeu sur paperasse nommé Dongeon and Dragon, vachement besoin de prog en effet, vachement « juste théorique » le génie qui en est l’auteur...)
Sinon, coté jeux-vidéo uniquement il me semble avoir déjà dit que les 2 sont intimement liés.^^.

Et puisque tu parles de jeux (vidéo) textuels, bah la prog de ces jeux là est particulièrement accessible.
J'ai jamais eu pour intention de rabaisser ce domaine particulier par ailleurs. (et l'emmerdeuse encore moins surtout que c'est son taf)
La prog sert en effet d'outil pour concrétiser le game design d'un jeu vidéo. (le scoop quoi)
Sinon Kayzer ce qui est marrant dans ta prophétie c'est que tout le monde ici en parle comme si c'était un fait établi, aucunes objections ni nuances et les gens qui n'y croient pas sont des hérétiques !
Nan c’est parfaitement ouvert à l’échange d’idée, Eswi a permis justement en mettant quelques bémols que je revois quelques trucs et tant mieux pour moi. Je m’en fiche pas mal de ma pensé, ce n’est pas ma propriété et je n’y suis pas attaché comme une sangsue, je ne demande qu’à être remis en question mais au maximum j'ai juste des « objections » comme tu dis, j'attends encore les arguments et la vraie réflexion.
Image
Je ne parle pas de tout ça comme des faits établis, il s’agit tout au plus d’une extrapolation basée sur le présent, et une sorte d’extension sur plus long terme des tendances actuelles, ça trouve donc ses racines dans quelque chose de concret et argumenté, ça sort pas de nul par comme une prophétie.

Et je serais content qu’on se serve de ça pour pointer d’éventuelles erreurs et me permettre d’ajuster quelques trucs s'il on trouve que c'est imparfait.
Pour revenir sur les jeux sans graphismes ni sons, y'en a de très connus qui sont les aventures textuelles.
Et rétorquer que le texte c'est des graphismes est assez ridicule.
Personne n’osera dire ça ici j’ose espérer. Et au passage... Les aventures textuelles ont existé sur support papier également avant l’ère de l’informatique. J’en ai déjà eu des bouquins comme ça, t’as juste un livret avec (ou annexe en fin de bouquin) qu’il faut consulter pour connaitre la règle à suivre au niveau des « sauts de pages » etc, une sorte de système à fourchettes de conditions/label en version paperasse et non automatique.
Et ça date à mort, y en a eu un vachement connu sur la mythologie Grecque (me souvient d’un labyrinthe avec minotaure etc), pas besoin d’un ordi forcément.
Image

Avatar du membre
Lighter
Koruldia Warrior
Messages : 315
Localisation : Paris

Message non lu par Lighter » lun. avr. 16, 2012 10:26 pm

Giro à toujours plussoyer les copains en dépit du bon sens.
Hum, copains ?
Peut-être que cela ne se remarque pas (et je pense qu'il faut fréquenter a minima ce forum pour s'en rendre compte), mais Giro est loin d'avoir la même approche que moi-même (d’ailleurs elles sont même diamétralement opposées en ce qui concerne la sienne et la mienne) ou que même Dentelle. D'ailleurs dans bien des débats, on est pas d'accord loin de la. Pour autant ta conception sur l'importance de la programmation n'est pas opposée à la mienne.

Pourquoi ne l'est-elle pas ?

Je considère que comprendre l'outil et tout comprendre de A à Z est important.
Or, comprendre la programmation, c'est savoir exactement comment sont faites les pièces de la voiture et pouvoir avec exactitude monter notre belle montre swatch selon les plans (game design), avec la finition qui va bien (musique, graphisme).

Mais d'un autre côté ne jurer que par la programmation, c'est comme sortir seulement des prototypes. Or si les prototypes peuvent être révolutionnaires, ils ne sont pas optimisés (je peux jurer que les premières machines à vapeur, c'était pas ça ... idem pour les calculateurs) et encore moins "diffusables".

Quand à la "disparition" du Making, ça porte à débat. On pourrait même dire que le Making n'a jamais vraiment été (si on s'en tient à la seule dimension rpgmaker) . Pourquoi ? L'objectif et le rêve de quelques uns qui ont posé leurs mimines sur le soft d'Enterbrain ? Créer un jeu.

Seulement, le soucis c'est que la boîte à outil est la même pour pas mal de personnes, et beaucoup ne connaissent pas la boîte à outil. Certains se démarquent, certains font du bon boulot. Le problème, c'est qu'ils traînent un boulet. Le boulet ? Les 15 000 jeux avec Alex comme perso principal et qui n'ont strictement rien à envier à Dark Soul Ace 2 (encore que lui est réussi ... dans sa vocation et son objectif). Ceci ajouté au fait que l'on ne connaît pas tout sur le zi...rpgmaker est un bloquage. Je me rappelle encore du mec qui voulait faire un FPS avec rpgmaker (je ne me souviens plus du nom, las !). De mémoire ça ramait beaucoup et il aurait gagné beaucoup de temps à coder en pur et dur au lieu de s'embêter avec des scripts.

Certains sont. D'ailleurs j'assume completement le fait de trouver cela dommage que Koruldia utilise des éléments du logiciel d'Enterbrain . Je pense qu'un jour ou l'autre, ça risque d'être problématique (droits d'auteurs, fonctionnalité grippée, impossibilité de modifier un élément précis du soft car codé en dur par la boite à outil d'enterbrain )... Mais chacun sa vision des choses ! Moi, ça me causerais bien du soucis de dépendre de quelquechose qui ne dépend ni du libre ni de ma personne (j'utilise SDL que je n'ai pas tout à fait appréhendé au niveau de sa conception, mais le fait qu'elle soit libre, gratuite et open source me rassure déjà un chouilla ^_^)

Là où je veux en venir, c'est qu'on a deux optiques (et là c'est mon point de vue, à vous d'opposer le votre, je serais ravi !) :

- Faire un petit jeu pour s'amuser, découvrir comment faire un RPG. Et là oui ,RPG Maker est un outil formidable . Des graphismes tout fait, un système rodé pour le "porte-monstre-trésor-boss-auberge", des musiques et un moyen de pas avoir besoin de coder (voir pas du tout). Là, c'est vraiment l'aspect "Ludique" et "Educatif" et je pense que si je n'avais pas découvert div game studio, c'aurait été probablement RMK qui m'aurait donné l'envie, la pêche de me lancer dans la création de JV !

- Faire un jeu avec un côté technique négligeable. Et là, je pose la question : Pourquoi faire le contortionniste ? On veut rester dans le genre, on veut améliorer la chose. Très bien, on a un langage à disposition qui est le RGSS si je ne me trompe pas. Alors d'un côté on a la création de tout un tas de script qui permettent d'ajouter des fonctionnalités qui n'ont pas été prévus (ou pas voulues) par les dev. de RPGMAKER ... Seulement, et là je pense que c'est étape par étape que ça se fait et pas d'un trait : on accumule les scripts, le code. On cherche à dépasser, petit à petit ... Et là je me demande : pourquoi ne pas coder de A à Z ? Quitte à utiliser un framework compris et open source avec une architecture maîtrisée ?

Voilà, ma conception c'est la découverte de la création du jeu rendue possible par RPGMAKER dans une visée de premiers pas ... Et après, commencer à programmer de A à Z (et il y a de très bons sites pour ça) son jeu. Mais pas seulement programmer, aussi commencer à penser au dela de l'outil, penser un concept de A à Z... un univers. Et se dire "Maintenant, comment je le réalise ? "

Là où je pense qu'il y a un malaise, c'est que le milieu du making a les fesses entre deux chaises : celles du loisir pur et dur (compétition de jeux, émulation rapide, communautaire... même si elle peut apparaître comme insultante, la comparaison de joueur de minecraft n'est pas si loin)... et celle de la construction, du portage d'une idée ... vers quelque chose qui tient la route.

Et pour moi , en rester à RPGMAKER, c'est s'affubler d'un double boulet et risquer d'être trop proche d'un moule qui condamne à rester indifférencié de la communauté et de ne pas pouvoir s'en affranchir. Pour moi, il faut commencer à pousser pour une alternative, quitte à aller pousser vers une communauté d'indie et de conception de jeu de A à Z... plutôt que de rester centré sur RPGMAKER, un outil qui hélas ne peut pas s'adapter à terme aux besoins (sauf si après Ace, une certaine entreprise décidait d'ouvrir ses vannes en ce qui concerne le noyau de leur logiciel, ajoutait de la 3D et la possibilité de créer plusieurs jeux).
Image

Molok
Koruldia Hunter
Messages : 77
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message non lu par Molok » lun. avr. 16, 2012 10:43 pm

Je me rappelle encore du mec qui voulait faire un FPS avec rpgmaker (je ne me souviens plus du nom, las !). De mémoire ça ramait beaucoup et il aurait gagné beaucoup de temps à coder en pur et dur au lieu de s'embêter avec des scripts.
Fwork rules :)
Il a d'ailleurs réussi, ça a du être édifiant pour lui et drolement amusant (pour les expert en géométrie) à programmer.
Très bien, on a un langage à disposition qui est le RGSS si je ne me trompe pas
Si tu te trompes.
Et là je me demande : pourquoi ne pas coder de A à Z ? Quitte à utiliser un framework compris et open source avec une architecture maîtrisée
Tu n'as pas l'impression d'être un peu paradoxal?

D'ailleurs, je connais peu de personne capable de faire un jeu de A à Z...
Tu en es capable? Alors je veux bien des cours d'informatique...

Avatar du membre
KaYsEr
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 5091
Localisation : Londres
Contact :

Message non lu par KaYsEr » lun. avr. 16, 2012 10:55 pm

Lighter depuis rmXP la licence d'utilisation fournie par Enterbrain ne pose aucun problème juridique.
Comment ne pas nommer The Fall of Gods, on pourra dire ce qu’on veut du jeu en lui-même, ça n’en reste pas moins zultim car ça part d’une base RM XP et c’est boosté après conversion sous GeeX. (qui est en C# si ma mémoire est bonne ?) Ce qui permet au jeu d’être en ce moment dispo sur XBOX360 quand même.

Mais ceux là est ce qu'il font du making ? Au début sans doute, et ils ont réussi à jouer sur l’opportunisme (je ne dis pas ça péjorativement) pour se faire du fric avec, dans l'absolue c'est par exemple du RTP et niveau gameplay/map etc tu jurerais voir un pur produit making, pourtant bizarrement le positionnement d’un Laxius ensuite a suffit à ne plus être typé making. (sans doute que l'effet de surprise sur un terrain neutre ne connaissant pas RM, a pu jouer un rôle...)

Maintenant concernant le reste du négatif que tu pointes (de la technique principalement) bah si on me propose un convertisseur C# (comme ça existe déjà pour RM XP dans l’exemple que j’ai cité plus haut) afin de continuer le dev dans des conditions plus solide, là je suis parfaitement ouvert.
Pourtant même si ça n'arrivait pas, l'outil tel qu'il est actuellement bah j'ai su l'adapter à mes besoins et limite réussir à ne plus être handicapé par certaines bizarreries et autres blocages, il en reste c'est certain mais ce n'est pas à ce point nocif et n’empêche pas le développement.

Tout dépend sans doute du type de jeu qu'on vise, il est certain que si je voulais faire un FPS 3D comme l'exemple que tu mentionnes, là ce serait « idiot » de rester sur n'importe quel RM (considérant un jeu complet), c'est une prouesse qui n’intéresse que les programmeurs. (mais avant de juger ça rappelle toi ma métaphore sur le pêcheur qui relâche son poisson hein ^^ faut jamais la sortir de sa tête celle là :p)

La chose qui me gêne encore dans RM c'est uniquement son absence d'accélération GPU (et donc choix de résolution de sortie) c'est tout ce qui m’intéresserait dans un éventuel convertisseur à la GeeX, même si bien entendu avec les fonctions bonus que ça permet techniquement j'en profiterais pour enrichir de ce coté. Le reste c'est bon, ça marche et pas la peine de se compliquer la vie, l'avenir (enfin le présent plutôt) du développement, c'est le MIDDLEWARE, alors quand tu dis qu’il faudrait tout refaire de A à Z sérieusement >> WTF O__o’’
Image

Molok
Koruldia Hunter
Messages : 77
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message non lu par Molok » lun. avr. 16, 2012 11:04 pm

ça t'intéresse vraiment un convertisseur vers GeeX?
Edit : En plus comme tu fonctionnes par Panorama, pas besoin de convertisseur en fait :)

Avatar du membre
Lighter
Koruldia Warrior
Messages : 315
Localisation : Paris

Message non lu par Lighter » lun. avr. 16, 2012 11:09 pm

[Damn, j'avais prévu de me coucher tôt, mais étant rentré dans le débat : j'assume et j'y retourne ! D'ailleurs, faudrait vraiment le déplacer ce sujet, non ? ^^]

Quand je pensais A à Z, je ne pensais pas à "faire joujou en assembleur" ou se priver de librairies open source. Ce serait dommage ! D'ailleurs niveau graphismes et son, j'utilise SDL (plutôt axée sur le C).

Pour RGSS, autant pour moi. Après faire un jeu de A à Z, c'est à dire de l'algorithme à l'ensemble en passant par le graphisme et la prog n'est pas chose impossible: simplement de la multi-casquette et j'ai été formé et me suis formé dans cette optique. D'ailleurs je me rappelle comme si c'était hier le coup du "spécialiste polyvalent" (oui , ça fait tiquer quand même le coup de "Vous serez graphiste, programmeur, communiquant, chef de projet" ... J'aurais du demander président de la république en supplément pour 1$ , tiens !).

Tu te rappelle où il avait mis son projet de FPS ? ^^

J'ai toujours quelques problèmes à définir la frontière entre le bas niveau et haut niveau, car je nage pas mal entre les deux, c'est un peu confus. Donc je veux bien une définition pour toi de ce qu'est le middleware, Kay. Car sinon, je risque de définir une chose selon tels critères et chacun d'une autre... D'où un beau quiproquo que je vois venir gros comme une maison :)

Non après si par refaire "de A à Z" tu entends le projet Koruldia, certain que ce n'était pas ce que je pensais par là ^^ ! (Ou alors autant en profiter pour chopper la machine à remonter le temps et débouler en 1995 mouarf !). Ce que j'entends par là, ce sont les projets futurs ... La conception de faire un jeu.

Je me souviens encore du coup de "Il faudrait qu'Enterbrain permette le portage de XNA, comme ça je pourrais porter tel truc". Voilà, c'est ça aussi ce côté dépendre d'une boîte sur laquelle on a aucun contrôle qui me rebute beaucoup.

Pour la création des niveaux / tiles , c'est le meme systeme que RPGMK que tu utilises?

D'ailleurs RPGcreator, ils en sont où dans leur projet ?
Image

Molok
Koruldia Hunter
Messages : 77
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message non lu par Molok » lun. avr. 16, 2012 11:23 pm

Quand je pensais A à Z, je ne pensais pas à "faire joujou en assembleur" ou se priver de librairies open source. Ce serait dommage ! D'ailleurs niveau graphismes et son, j'utilise SDL (plutôt axée sur le C).
On est loin de A à Z.
Tu te rappelle où il avait mis son projet de FPS ? ^^
Non.
J'ai toujours quelques problèmes à définir la frontière entre le bas niveau et haut niveau, car je nage pas mal entre les deux, c'est un peu confus. Donc je veux bien une définition pour toi de ce qu'est le middleware, Kay. Car sinon, je risque de définir une chose selon tels critères et chacun d'une autre... D'où un beau quiproquo que je vois venir gros comme une maison
La "hauteur" du niveau correspond à sa proximité avec le matériel (olol).
Middelware c'est autre chose, c'est une couche de transition.

Avatar du membre
KaYsEr
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 5091
Localisation : Londres
Contact :

Message non lu par KaYsEr » mar. avr. 17, 2012 12:05 am

ça t'intéresse vraiment un convertisseur vers GeeX?
Toute évolution est la bienvenue... J'utilise un truc comme ça pour KoruLimbo (un middleware Lighter, ce qui est selon moi une couche intermédiaire également), et là plus le temps passe à bosser avec, plus j'ai la trouille à l'idée de revenir sur RM qui a quand même une architecture fondamentalement Dragon Quest like, donc on a beau avoir fait sauter des limites, et ça a beau rester super cool (voir suffisant etc comme je disais) j'ai un sentiment de perte de temps sur des choses qui devraient normalement pas en bouffer autant.

Ca à la rigueur comme je disais c'est supportable, le gros plus serait d'avoir un choix de résolution, support GPU etc.
En plus comme tu fonctionnes par Panorama, pas besoin de convertisseur en fait
En effet c'est un bon raccourci.
Puis j'ai fais mon graph en rendu pixel pour qu’il supporte bien l’upscalling voir filtrage, là j'ai fais un script de conv :
Image
Jpeux le monter à 500 ou 600% avant que ça ne montre ses limites, les résultats sont optimisés pour koru donc avec du RTP XP c’est moins balaise. (mais je peux adapter mes réglages, wé quand je dis script c’est pas dla vrai prog hein, inutile de me clasher avec ça, c’est avant tout une entourloupe de vilain graphiste comme nous avons si bien les recettes :p)
Image

Giro Noden
Koruldia Divinity
Messages : 4619
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par Giro Noden » mar. avr. 17, 2012 10:38 am

Zeus81 a écrit :Pour revenir sur les jeux sans graphismes ni sons, y'en a de très connus qui sont les aventures textuelles.
Et rétorquer que le texte c'est des graphismes est assez ridicule.

Pour ce qui est du game design, euh les mecs réveillez-vous le game design c'est que de la théorie !
Et comment applique t'on un game design à un jeu ? Ben ouais en programmant, y'a pas de secret.
Les graphismes et le son c'est juste l'enrobage d'un jeu, parfois indissociable mais ça reste l'enrobage.
Votre discussion ressemble à une chasse à l'intru, surtout Giro à toujours plussoyer les copains en dépit du bon sens.

Sinon Kayzer ce qui est marrant dans ta prophétie c'est que tout le monde ici en parle comme si c'était un fait établi, aucunes objections ni nuances et les gens qui n'y croient pas sont des hérétiques !
Difficile de ne pas s'esclaffer devant ce spectacle.

:moue:
Désolé si je reviens sur ce message, je ne l'avais pas vu (postés quasiment en même temps).
Plussoyer les copains en dépit du bon sens ?
Chais pas si t'as remarqué, mais c'est Light et Denty qui sont venus après se greffer à mon raisonnement (pour des raisons d'éthique et pas de "copinage"), et non l'inverse.
Lufia Lula n'est pas une "amie" et je décrie assez souvent son attitude un peu excessive à mes yeux envers le making.
Bref, y'a deux solutions, soit tu sais pas lire, soit tu lis en diagonale, au choix.

Pour moi, des textes, et quoi qu'on en dise, ça reste une interface graphique, point barre, je ne vois même pas pourquoi on discute.
Tu vois un truc sur ton écran ? Graphisme.
Sinon, va dire à ceux qui bossent la typographie que ce qu'ils font n'est pas du graphisme, j'ose pas m'imaginer ce que tu vas te prendre dans la gueule mon pauvre.

Puis soyons objectif 3 secondes, même si on prend ton point de vue "le texte n'est pas du graphisme", okay, je l'accepte. Va me sortir un jeu uniquement textuel ayant remporté un certain succès les 15 dernières années...
Je parle pas d'un point de vue théorique mais de celui d'un joueur, parce que oui, truc qu'on semble oublier, y'a un joueur potentiel derrière, qui va acheter/télécharger le jeu... Ou pas.
Tu lui mets une aventure textuelle à ton joueur, je t'assure qu'il fait la gueule...

Ce pourquoi, à mes yeux, réaliser un jeu potentiellement jouable à notre époque seulement à l'aide de programmation relève du fantasme vidéoludique...

Donc pour moi, chaque domaine possède son importance équivalente.

Soit dit en passant, ton raisonnement évoque curieusement celle de notre société actuelle, qui place les maths au sommet de la connaissance, et les arts en bas de l’échelle sociale.
Giro

Avatar du membre
KaYsEr
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 5091
Localisation : Londres
Contact :

Message non lu par KaYsEr » mar. avr. 17, 2012 7:40 pm

Pour moi, des textes, et quoi qu'on en dise, ça reste une interface graphique
J’aurais dit interface visuelle, mais bon va pour le graph... Même si à ce niveau là c’est pas important, sinon les premières formes d’écriture cunéiforme chez les sumériens c’est aussi du graph, bon ok chez les anciens égyptiens ça ressemble plus à du dessin, et idem chez les idéogrammes chinois, surtout les formes primitives rigoulotes. (qu’on arrive quand même à reconnaitre et comparer avec les modernes parfois c’est marrant)
Sinon, va dire à ceux qui bossent la typographie que ce qu'ils font n'est pas du graphisme
Certaines polices d’écriture sont clairement du beau graph qui claque wé (souvent au détriment de la lecture faut avouer) mais bon on va pas dire que « Time New Roman » c’est du grand art non plus, sinon on n’aura pas fini... Et une aventure textuelle (surtout vu l’époque) c’était surtout dans une police tristounette de base, vaut mieux d’ailleurs sinon on se pète les yeux à déchiffrer.^^.
Soit dit en passant, ton raisonnement évoque curieusement celle de notre société actuelle, qui place les maths au sommet de la connaissance, et les arts en bas de l’échelle sociale.
Cette situation changera... C’est juste une période. Si on veut aller plus loin on peut dire que la programmation ne sera plus faite directement par l'homme d'ici un certain temps. (difficile à situer avec précision)
Image

Giro Noden
Koruldia Divinity
Messages : 4619
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par Giro Noden » mar. avr. 17, 2012 11:22 pm

Pour étudier la typo en cours, on pense que le time new roman comme tu le dis, c'est pas hyper technique, mais détrompe toi !
Y'a un nom pour chaque type de typo, chaque lettre est étudiée au millimètre, que dis-je, au dixième de millimètre près, car par exemple, l'espace entre chaque lettre se doit d'être systématiquement harmonieux, les plein et les déliés, les empattement, tout ça.

Le plus souvent, celles qui demande le plus de travail sont celles qui semblent très "communes", en effet, on doit arriver à faire passer une information sans avoir à déchiffrer, d'une manière claire et lisible, avec une véritable identité visuelle, autant dire LA masterpiece.
En fait, quand on y réfléchit, c'est très japonais comme manière de faire : "Sobriété, efficacité".

Pour les typo sympa qu'on voit de temps en temps, c'est beaucoup plus simple, en règle générale les gens qui les font s'éclatent, et nous en mettent plein la vue, c'est 10 fois moins dur qu'un boulot comme un typo classique.

Bah après, c'est pas le sujet à proprement parler, et je dérive un peu, car je me doute bien que les aventures textuelles en JV n'étaient pas dans une aussi profonde recherche, il n'empêche que je suis sur que telle ou telle police à été préféré à une autre de part sa lisibilité, et que le boulot du typographe derrière tout ça n'est jamais loin.
Giro

Avatar du membre
KaYsEr
KoruTeam
KoruTeam
Messages : 5091
Localisation : Londres
Contact :

Message non lu par KaYsEr » jeu. avr. 19, 2012 6:02 pm

Me rappel la prise de tête que ça a été quand j'ai voulu faire ma propre police, c'était un genre de logiciel pro à base de vectoriel et c'est bourré de fonction partout, j'en ai eu marre donc j'ai juste fait les majuscules et je me réserve le reste plus tard, bien évidement je suis partie d'une base à la ARIAL, et c'est là que j'ai envi de dire que tout ce boulot là est une sorte d'héritage successif au fil du temps.

C'est pas comme ci on devait vraiment repartir de 0 à chaque fois quoi, ok ça m'a l'air très exigeant techniquement mais voilà, ne reprochons pas aux autres d'être trop réfugié dans la technique, si c'est pour revenir avec des arguments similaires pour les polices d'écriture même si la démarche a parfois des airs artistiques.

M'enfin de mon expérience j'avais plutôt l'impression de faire de la géométrie que de l'art, car la démarche n'avait pas grand chose de naturel ou d'un minimum spontané, bon après je dis ça mais c'est juste moi et mon blocage envers le vector alors qu'Irié quand je la vois faire, elle a AUSSI l'air de faire de la géométrie chelou, et à la fin ça fait un ptain de dessin O__ô donc jvais pas m'avancer d'avantage, (mais jme soigne un peu en ce moment) elle arrive même à colorer avec cette méthode ultra... « Economique » si j’ose dire, car après bien entendu ça pèse que dalle.
(quoi que entre un vrai dessin et l'alphabet qu'on connait tous depuis belle lurette, y a sans doute un ptit monde)

En tout cas le truc cool que j'ai là, c'est que le middleware de KoruLimbo lui tu peux lui filer une police d'écriture entièrement dessinée à la manière d'un chipset bitmap, c'est juste énorme ça, ensuite quand tu tapes ton texte ça va piocher les lettres qu'il lui faut dans l’espèce de chipset, et au moins t'es certains que ça gardera toujours la même résolution que le reste des graphismes. Bref, vla enfin un truc qui me parle.^___^. Là jvais me taper une police faite maison que je vais maîtriser de A à Z. (c'est le cas de le dire haha)
Image

Giro Noden
Koruldia Divinity
Messages : 4619
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par Giro Noden » jeu. avr. 19, 2012 7:33 pm

Bon courage eh eh :p

Bien sur, c'est technique, mais c'est surtout l'apprentissage qui l'est, la contrainte en fait. Un peu comme la calligraphie orientale, chaque personne a son propre style, pour autant, tout le monde trace les mêmes caractères de la même manière... En apparence.
Y'en a qui se réfugient dans la technique, et pour moi ceux là, on le voit tout de suite car ils ne montrent que ça, là au contraire, on tente de faire croire qu'on s'en détache au maximum.
La preuve, c'est que tout le monde est persuadé que c'est tout con à faire. Or, quand on connaît le boulot derrière, on se dit juste "oh mon dieu c'est monstrueux".
Tu disais que c'était un héritage, en prenant le Arial par exemple, je trouve que c'est un bon exemple de truc qui paraît "tout con" et qui est pourtant hyper recherché.
Arial c'est une police qui fait avant tout partie de la famille des linéales, rien que ça c'est un travail esthétique qu'on ne peut pas soupçonner. Avant, les polices sans empattement, c'était très peu courant (voir ça n'existait pas) ! Maintenant ça semble être la "norme".

Bref, ça c'était plus du poste "culturel" ça apporte rien de vraiment nouveau au débat :) !
Giro

Avatar du membre
Lighter
Koruldia Warrior
Messages : 315
Localisation : Paris

Message non lu par Lighter » ven. avr. 20, 2012 7:41 am

C4D ? Je ne connais pas les initiales ... C'est un script pour quel logiciel / langage ? :)
Ca m'a toujours intéressé tout ce qui est script graphique, ne serait-ce que pour leur valeur de gain de temps (si et seulement si ils sont de bonne facture, bien entendu !)
Avant, les polices sans empattement, c'était très peu courant (voir ça n'existait pas) ! Maintenant ça semble être la "norme".
Suffit de voir le succès monstrueux d'Helvetica, qui s'est voulue la police branchée, lisse (le principe d'une linéale :) ) ... Seulement à force de la voir, je ne la remarque presque plus. Elle perd un peu son aspect "classieux" ^^
Lorsque tu crée ta police, c'est au format ttf ? J'avoue que j'ai plusieurs fois tenté de mettre la main sur la documentation pour créer une font utilisable (en fait ce coup-ci c'est pour Rhigo, un des mondes ayant un alphabet custom ... )

D'ailleurs Giro, toi qui est resté dans le graphisme (j'ai abandonné ce milieu depuis que ma poursuite de dut a embranché sur l'info pur et dur ... hélas) : les fameuses 5 polices (parmi les 5 il y a la Candara, j'ai zappé les noms) qui devaient remplacer new-time, arial ... Ils en font toujours la grosse promotion dans le milieu scolaire ? :D ... Car il y a 3 ans j'avais droit vraiment à "Regardez, ces polices vont révolutionner le net ! Ce sont les salvatrices ultiiiiim " (bon, d'accord pour la dernière phrase je l'ai écrit au style kayser).
Image